Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

library 2.0 - Page 2

  • Un prototype pour le futur

    Quand je vous disais d'être créatif et innovant...voilà un exemple frappant de ce que cela peut donner : c'est le Transformation Lab des Arhus Kommunes Bibliotheker au Danemark et ça s'intitule "Prototyping the Future". Visiblement ils ont expérimenté en grandeur réelle, et c'est impressionnant de créativité. Cela nous montre que l'interactivité et la collaboration cela ne se fait pas seulement à travers un site web, mais bien aussi dans la bibliothèque.

     

     

     
     

    Ca dure 7 minutes et c'est tout en anglais, mais c'est simple à comprendre. 

    En voici la trame : ils ont mis en place 5  laboratoires :

    • Literature Lab : où ils ont essayé de nouveaux modes de communication à partir de livres de fiction : tapis interactifs, etc.
    • News Lab pour tester avec les usagers les effets des médias d'information
    • Music Lab : mix entre littérature, concerts, essai d'instruments, etc.
    • Exhibition Lab pour développer le concept des expositions afin que les utilisateurs s'expriment et explorent les contributions des autres
    • The square : lieu d'échanges et de rencontres

    qui leur ont apporté 5 leçons :

    • la bibliothèque doit être un "flexible space" : meubles, sols, murs, écrans, couleurs, etc.
    • les événements - du concert à l'atelier en passant par la chorale - ont créé de nouveaux réseaux parmi les utilisateurs
    • "the augmented library space" a rendu les utilisateurs physiquement présents, actifs et collaborant les uns avec les autres. Voyez l'exemple du i-floor sur lequel tout le monde peut poser des questions par SMS ou par mail, questions auxquelles les autres participants doivent répondre, ou l'exemple de la colonne d'information, installation interactive qui relie la bibliothèque physique et la bibliothèque virtuelle : lorsqu'une référence intéresse un utilisateur, il peut la télécharger sur son téléphone portable.
    • les réseaux et partenariats créés entre les employés et les utilisateurs, entre les métiers de l'architecte à l'informaticien,
    • rendre les utilisateurs visibles : "square is yours".
    Les quelques phrases de conclusion : "une nouvelle vision de la bibliothèque physique du futur", "les utilisateurs ont accepté le challenge et agi en co-créateurs d'un nouvel espace".

    Pour la suite, ils organisent aussi "Elevation, the networking library" du 10 au 12 juin 2007, et le programme a l'air fort intéressant...si jamais quelqu'un y va...

    Lien permanent Catégories : Métier 1 commentaire
  • Le contenu d'abord !

    A lire cet article du Journal du net "Web 2.0 et marketing : ne cédons pas à l'effet de mode" que m'a signalé Alain Patez. Claire Pichon rappelle un des principaux inconvénients de ces nouveaux outils : " le moyen se confond sans discernement avec l'objectif, souvent pour le pire".

    Même si cet article vise les entreprises et les services marketing, on peut tout à fait l'appliquer aux centres de documentation et aux bibliothèques. Combien de fois au cours des deux/trois dernières années j'ai rencontré des professionnels pressés de mettre en place du web 2.0, un blog, un wiki, en n'ayant qu'une idée assez vague du contenu, et des besoins réels du public !

    Bien entendu, tout cela va sans dire, mais ça va mieux en le disant : d'abord bien connaître les publics, leurs besoins, leurs pratiques pour ensuite réfléchir à des produits et services adaptés et enfin, en dernière étape seulement, mettre en place avec les outils adéquats ! 

    Merci Alain ;-) 

    Lien permanent Catégories : Web 1 commentaire
  • Information design

    A lire ce post de Elyssa Krosky du blog InfoTangle qui nous livre le contenu de sa prochaine conférence à Computers in LIbrary 2007:  "Information Design for the new web". Je vous en résume-traduis quelques extraits : "Les gens modifient leur manière de s'approprier l'information en ligne autant qu'évoluent leurs attentes vis à vis de sa diffusion. La nature sociale du Web a fait émerger une attente d'interaction avec l'information et le design Web actuel le reflète". Elle présente ensuite les différentes caractéristiques d'évolution du web design, illustrées de très nombreux exemples en ligne : 

    • Simplicité : des applications, du design.
    • Avancées dans l'interface utilisateur : Ajax (large tabs, drag and drop, autocomplete), Cartographie, wysiwyg, previews.
    • Socialisation des médias et des applications : commenter, partager, envoyer à un ami, partager les découvertes, etc.
    • Réseau social : profils utilisateurs, listes d'amis, groupes, etc.
    • Navigation alternative : par l'usager, le nuage de tag, le top ten, informations liées, cartographies, widgets, mashups.

    Allez voir ne serait-ce que pour les exemples.

     Et elle résume ainsi : Les principes du design de l'info pour le nouveau Web : Restez simple, faites social, proposez une navigation alternative. La philosophie du New Web : évoluez, bougez, soyez ouvert.



    Lien permanent Catégories : Web 0 commentaire
  • Library 2.0 en 15mn par jour

    A voir cette expérience de Sam Wallin : il s'agit d'un wiki sur lequel il propose de s'autoformer en 15mn par jour au concept de "library 2.0". On peut y trouver plein de petits tutoriels (et oui, hein, 15mn par jour...): Firefox, blogging, rss, social bookmarking, moteurs de recherche, LibraryThing, MySpace, Facebook, LinkedIn, FlickR, Youtube, SecondLife, Technorati, Google, Wikis et d'autres choses encore. Une idée pour notre BiblioCamp ?

    Lien permanent Catégories : Wikis 0 commentaire
  • Mon espace livresque

    Un nouveau service 2.0 de la Hennepin Coutny Library (encore elle !), qui permet à ses utilisateurs d'accéder à l'espace "BookSpace" et "My Book Space". On peut y chercher des livres, bien sûr,  en accédant à divers catalogues et bases de données, mais aussi et surtout partager ses commentaires, écouter des livres audio, partager ses coups de coeurs, adhérer à des clubs de lecteurs en ligne, recevoir des alertes e-mail ou s'abonner à des fils RSS. Une communauté virtuelle ?

    Lien permanent Catégories : Bibliothécaire Ubiquiste 0 commentaire
  • 12 conseils de Rob Curley

    Sur le blog "Média Café", un article relatant l'interview de Rob Curley journaliste star d'Internet (ici en anglais) par le Corriere Della Serra. Il retranscrit 12 conseils à la presse pour sa stratégie Internet, conseils que l'on pourrait aisément adapter à nos professions, en guise de réponse à l'article manifestement de parti pris dont j'ai parlé hier...allez, j'adapte :

    1. La version papier des documents n'est qu'une des façons de toucher un public
    2. Les bibliothèques et centres de documentation vont survivre. Feront-ils les choses de la façon qu'ils les ont toujours faites ? Absolument pas...et absolument ! ça dépend de quoi on parle....
    3. Là c'est plus difficile...les services au public avant tout !
    4. Nous ne pouvons pas avoir peur de toucher notre audience avec de nouveaux outils. (là on peut laisser la phrase telle quelle)
    5. Les bibliothèques qui pensent qu'ils sont l'unique source d'information de leur public vont échouer. Euh quoique qui pense comme ça dans nos professions ? personne je pense...
    6. Être le lieu où le public sait qu'il peut trouver l'info
    7. Contenu hyper local - est-ce que ça se justifie ? et accès à l'information électronique
    8. Développer des bases de données -  Tout ce qui peut être cherché devrait être sur votre site web. Les gens veulent ce genre d'info, et vous devez vous assurer qu'ils savent que votre bibliothèque peut leur donner.
    9. Multimédia - L'utilisation de la vidéo, du son, des animations Flash, etc. devrait être une partie clé du nouveau site de la bibliothèque. (…) Si votre chef n'a pas entendu parlé de Youtube ou iTunes, préparez votre CV.
    10. Contenu froid - Le contenu froid (ou toujours vert) est un contenu que vous créez une bonne fois et qui peut rester pour toujours sur votre site. Fiches pratiques ou pédagogiques, modalités d'accès, aide à l'interrogation en ligne...
    11. Tous supports - Assurez vous que que votre contenu peut fonctionner sur tous les appareils imaginables. Web. Email. RSS. iPods. Téléphones portables. Autres appareils. Sony PSPs.
    12. Dialogue - Assurez vous que votre bibliothèque n'est pas engagée dans un monologue mais dans un dialogue avec son  public. Est-ce que les lecteurs peuvent poster des commentaires sur les articles ? Est-ce qu'ils peuvent contacter facilement les bibliothécaires ? Y a-t-il des blogues de lecteurs sur votre site ? Est-ce que les lecteurs peuvent facilement poster leurs propres photos, vidéos et textes sur votre site, etc ?
    Bon OK pour certains points c'est un peu tiré par les cheveux, mais vous pouvez aussi l'améliorer...
    Lien permanent Catégories : Métier 0 commentaire
  • Les 6 piliers du Web 2.0

    Sur le site Information Today un article de Karen Coombs intutlé "Building a Library Web site on the Pillars of Web 2.0". L'auteur qui a dirigé le service Web des bibliothèques de l'Université de Houston, a travaillé à la refonte complète de ces sites depuis 5 ans. Elle souhaitait dès le début faire un site qui soit plus "web 2.0" et nous relate dans cet article la synthèse de ses réflexions sur ce qu'est un site web 2.0 pour une bibliothèque ou un centre de documentation.

    En voici quelques extraits : "Qu'est ce donc que le Web 2.0 ? Le Web 2.0 est souvent défini par les techniques qui le composent : logiciels sociaux, weblogs, listes de liens, folksonomies, wikis, podcasts, fils RSS et services web. A cause de ça, certains pensent que le web 2.0 c'est juste beaucoup de bruit pour rien. Cependant, si vous examinez les technologies pour voir ce qu'elles ont en commun, un schéma d'ensemble émerge. Le Web 2.0 transforme le web en un espace pqui permet à chacun de partager et créer l'information en ligne - un espace de collaboration, de conversation et d'interaction ; un espace hautement dynamique, flexible et adaptable."

    Karen a ainsi défini 6 piliers fondamentaux du Web 2.0 sur lesquels elle s'est basée pour la refonte du site Web. :  

    1. "La décentralisation radicale : (...) ce fut un pilier clé car le site Web des bibliothèques de l'UH a un contenu créé et mis à jour par quantité de personnes différentes". Et d'expliquer que chaque auteur est responsable et "propriétaire" de certaines pages et qu'ainsi cela leur assure plus de qualité du contenu tout en permettant au personnel de se former et de se maintenir à un bon niveau technologique.
    2. "Des petits morceaux réunis : combinaison de technologies différentes : blogs, wikis et cms.(...) nous pensions qu'il était important d'utiliser autant que possible un maximum de systèmes en open source pour apporter de nouvelles fonctionnalités au site.Donc nous avons choisi Mediawiki pour les wikis, et Movable Type pour nos blogs, et nous les avons incorporé au site Web".
    3. "Beta perpetuel : (...) prévoir des améliorations régulières et constantes.
    4. Du contenu réutilisable : contenu ou données qui peuvent être réutilisées par d'autres applications (...) Selon le principe de Flick'R ou Del.Icio.us, prévoir des structures permettant d'incorporer le contenu dans d'autres applications (...) par exemple le contenu d'un guide de recherche thématique pourrait voir certains de ses sujets réutilisés dans le site web du département concerné ou autres...mais également d'utiliser le contenu d'autres sources externes.
    5. L'usager comme contributeur
    6. Expérience d'un utilisateur enrichi

    Sa conclusion : "Créer un site web qui reflète vraiment le Web 2.0 est un tâche en perpétuel changement, car nos outils et nos attentes évoluent en permanence. En gardant à l'esprit ce qui rend le web 2.0 unique - la décentralisation radicale, les petits morceaux réunis, le beta perpetuel, le contenu réutilisable, l'usager comme contributeur et l'usager enrichi - nous pouvons nous efforcer de construire quelque chose qui ait un sens pour nos utilisateurs".

     Maintenant, pour voir comment tout ça est mis en application, je vous suggère la visite du site Web des bibliothèques de l'Université de Houston, à la page d'accueil très dépouillée, (c'est effectivement plus facile de s'y retrouver), en passant par les fameux subject guides, les blogs thématiques, les catalogues combinés, les expos virtuelles, et bien d'autres, à vous d'explorer.

    Lien permanent Catégories : Web 0 commentaire
  • Enquête

    Amanda de Blogging Without a library nous livre sur son blog les résultats d'une petite enquête menée auprès de documentalistes et bibliothécaires auxquels elle a posé les questions suivantes :

    1. Dans quel genre de bibliothèque/documentation travaillez vous ?
    2. Quels outils 2.0 utilisez vous ? (RSS, Blogs, Wikis, Social bookmarking et messagerie instantanée) ?
    3. Dites moi un peu comment vous les utilisez ?
    4. Pouvez vous expliquer les problèmes rencontrés lors de leur installation ?

    Les résultats sont commentés et présentés sous forme de graphiques (je ne traduis pas, c'est facile à comprendre pour les questions 1 et 2) . Je vous traduis ici quelques réponses sur les usages  à la question 3 :

    • Un blog interne sur lequel nous recensons les pépites que nous trouvons lors de nos recherches
    • Un blog "Quoi de Neuf à la Doc."
    • Expérimenter l'idée d'implanter les fils RSS du gouvernement fédéral ds le guide de ressources pour nos départements éxécutifs en utilisant feed2js (NDT : logiciel pour mettre vos fils sur votre page web)
    • Un wiki/blog comme autre moyen de communiquer les nouvelles et informations internes ds notre doc.
    • RSS est utilisé mais peu compris
    • Encourager les médecins à faire une veille régulière sur leurs magazines favoris. Je les ai aidés à construire des équations de recherches enregistrées sous forme de fil RSS sur PubMed
    • Nous utilisons le wiki pour le service des références
    • Wikis pour compiler les résultats d'un groupe de recherche
    • Fils RSS personnalisés pour les utilisateurs, basés sur leurs centres d'intérêts
    • Un outil de social Bookmarking intégré dans le système informatisé de la bibliothèque
    • Notre Intranet est composé exclusivement d'outils 2.0 - blogs pour la communication et wikis pour la collaboration
    • Un blog uniquement pour les bibliothécaires/documentalistes, où nous nous félicitons (sic ! ), et où nous postons des annonces et des liens vers les sites web intéressants
    • On m'a si souvent demandé mes favoris que je les ai transféré ds un catalogue sur Del.icio.us

    Pour le reste, je vous renvoie à l'article !

    Lien permanent Catégories : Bibliothécaire Ubiquiste 2 commentaires
  • Les wikis en doc

    Pour ceux qui s'intéressent aux Wikis deux post de Laura Cohen (Blog Library 2.0: an academic perspective) sur la manière dont les wikis peuvent être utilisés par les documentalistes et les bibliothécaires notamment dans l'enseignement supérieur. "Why can't a wiki be more like a blog ?" et "Wikis, collective Intelligence and Libraries".

    A lire aussi son "Librarian 2.0 Manifesto".

    Lien permanent Catégories : Wikis 0 commentaire
  • Bibliothèques 2.0 en mémoires

    Pascal Krajewski a mis en ligne sur HAL son rapport de stage pour le diplôme de conservateur de bibliothèque intitulé "La culture au risque du Web 2.0" (et ses annexes), dont je vous conseille vivement la lecture. Ce mémoire reprend en partie les billets que l'on peut lire depuis quelques semaines sur son blog. Ce document a le mérite de faire une sytnthèse des réflexions entamées depuis plusieurs mois sur le sujet, et propose également quelques pistes fort intéressantes. Il reprend les définitions du Web 2.0 (toujours utile) et élargi le concept de bibliothèque 2.0 à celui de culture 2.0 (bibliothèque + archives + musées). Il en décrit les principales fonctions selon 5 axes: l'amélioration des outils existants, la création de nouveaux services, l'ouverture à l'usager, la promotion, le Forum social. A lire aussi son étude de cas en fin de rapport.

    Autre lecture du même genre : le mémoire de Michael C. Habib : "Towards Academic Library 2.0: development and applications of a library 2.0 methodology", qui est plus axé sur les bibliothèques universitaires, mais qui offre également une bonne synthèse.

    Bonne lecture !

    Lien permanent Catégories : Métier 1 commentaire