Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Diffusion de l'info - Page 3

  • Dimanche, ja Sonntag ist Entspannung

    L'Ala propose de réaliser son affiche personnalisée pour inciter à la lecture.

    Voici la mienne

    ala_1913385.jpg

     

    Et d'autres sur Flick'R

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 2 commentaires
  • Liberté d'expression

    Ithèque oblige Bibliobsession à retirer un billet jugé "diffamatoire". Il s'en explique ici. J'avais lu le fameux billet, et je n'y ai rien trouvé de particulièrement désagréable. Notre bibliobsédé donnait juste son sentiment comme d'habitude, et c'est aussi pour cela qu'on aime son blog, pour son ton, pour son humour, pour ses avis. 

    Ithèque ne souhaite pas qu'on dise ce que l'on pense d'eux, si ça ne leur plait pas. C'est une forme de censure, non ?

    Ithèque pense sans doute aussi que les lecteurs de blogs n'ont aucun esprit critique et qu'ils ne sont pas capables de se faire leur propre avis.

    Ils m'avaient contacté au début de ce blog, je n'avais pas donné suite à l'époque. J'avais bien fait je crois...

    A lire aussi ce billet de KotKot 

     

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire
  • La doc de l'Arehn au web 2.0

    Aujourd'hui je voudrais faire un focus sur le Centre de Documentation de l'AREHN (Agence Régionale de l'Environnement de Haute Normandie).

    D'abord parce que si vous cherchez de l'info sur la thématique environnement, développement durable, énergies renouvelables, etc. leur site est une vraie ressource qui vous permettra de trouver énormément d'informations, de pistes pour trouver l'info.

    Ensuite parce que ces documentalistes commencent à intégrer les outils du web 2.0 dans leur site, sans chambouler pour autant leur fonctionnement existant, mais de manière à la fois simple et efficace. Voyez leur blog et leur univers NetVibes.

    Enfin, parce que l'équipe est très sympa...mais dites les filles, elle est où votre présentation sur le site, on ne vous voit pas !!! 

     

    Lien permanent Catégories : Association, Blog, Diffusion de l'info, Métier 0 commentaire
  • Collaboratif et pédagogique

    Je viens de découvrir le CED : Canal Educatif à la Demande. Il s'agit d' une "initiative philanthropique qui a pour objet de "compléter l'Ecole à domicile", en donnant la possibilité à tous les élèves et toutes les familles d'accéder gratuitement et "à la demande" au "capital culturel" nécessaire pour relier les savoirs scolaires à un sentiment d'utilité ou de grandeur. Il se concentre sur trois besoins prioritaires : le développement de la culture des sciences, des arts et de l'économie".

    C'est un projet à la fois collaboratif et pédagogique. Je vous conseille de regarder les vidéos et notamment celle qui présente Catherine Rougeot sur la piste de molécules antidouleur. C'est le parfait exemple de ce qu'est une vidéo pédagogique. 

    Site à suivre ! 

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 1 commentaire
  • Pas assez d'informations

    A lire ce post très intéressant de Bertrand Duperrin intitulé "La surcharge informationnelle est un mythe", où il fait une différence très pertinente entre information et données. Ce que d'autres appellent information stratégique et information fatale...

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire
  • schéma de la bibliothèque 2.0

    Vu sur le wikipédia anglais, un article sur la bibliothèque 2.0, qui propose un chouette schéma :

    medium_L2-meme2.gif
    Il est d'ailleurs question de supprimer l'article en question, ce serait dommage.
    UpDate : finalement la page est conservée sur wikipédia. Les partisans du "keep" ont gagné. Les commentaires sont d'ailleurs intéressants à lire
    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire
  • Proposer des podcasts aux utilisateurs

    Stephen Abrams, propose sur son blog un article sur les possibles utilisation de podcasts en bibliothèques et centres de documentation. Il propose :

    • La visite des lieux
    • Les heures du conte
    • Aide et formation à la recherche d'info
    • Actualités de la doc, ou de la bibliothèque
    • Collecte et indexation de bon podcasts gratuits
    • Histoire locale
    • Les bouquins/DVD/Jeux pour ados
    • Les collections musicales
    • Les collections d'audiolivres
    • L'événementiel à la bibliothèque
    • Les débats à la bibliothèque
    • Comment utiliser les RSS, bases de données, etc.
    • Formation
    • etc.

    Le billet de Stephen c'est ici et les services de podcasting déjà proposés par des bibliothèques c'est sur le wiki des meilleures pratiques.

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire
  • Les deux mon capitaine !

    J'anime régulièrement des stages de formation auprès de professionnels sur les dossier documentaires (support papier), mais aussi sur les produits électroniques ou sur les blogs et RSS. Les deux types de stages sont toujours complets ces temps-ci, preuve que le support papier ne faiblit pas. Mais à chaque fois les stagiaires  "support papier" se posent la question de l'utilité du support électronique, et ceux des stages "support électronique" prédisent la mort du papier. A la question "quel type de support privilégier ?", je réponds toujours "les deux mon capitaine !"

    Il me semble que la question primordiale qui est occultée par l'arrivée de ce nouveau support plus ludique, reste toujours la même : pour qui diffusons nous l'information et pour quel usage ? c'est la réponse à cette question qui doit nous conduire, en plus du choix du produit documentaire approprié, à choisir le support adéquat. Ce sont, avant tout, les attentes des utilisateurs qui doivent nous guider. Ensuite, les déclinaisons sont multiples:

    • le support électronique permet de toucher les utilisateurs distants, de diffuser l'information à un plus large public.
    • le support papier est plus approprié pour un travail en salle, sur place, et pour compiler une grande masse d'informations.
    • le support électronique plus ludique permet d'attirer les usagers peu familiers du support papier, et de la lecture et peut être un public plus jeune.
    • le support papier reste plus facile à lire et à travailler pour toutes les personnes (et elles sont encore très nombreuses) qui sont plus à l'aise sur une feuille que sur l'écran
    • le support électronique peut être temporaire : préparer un document sous format pdf, qui sera ensuite téléchargé ou envoyé par mail à seule fin d'être imprimé et donc retour au support papier.
    • inversement pour les documents fragiles, les manuscrits qui ne peuvent être touchés, manipulés par les lecteurs, la numérisation sous format électronique permet une plus large diffusion (voir à ce sujet la superbe expérience menée par Thélème (passez votre curseur sur la version "fac-similé interactif" du manuscrit)). Ce dernier exemple illustre bien la totale complémentarité des deux supports.

    D'autre part mettre en place des produits documentaires sous format électronique en parallèle à des produits papiers peut répondre à d'autres objectifs secondaires mais intéressants pour les documentalistes :

    • Objectif image: valoriser / modifier l’image de la doc auprès des utilisateurs
    • Objectif développement : Attirer les utilisateurs distants, et les utilisateurs peu familiers du support papier, diversifier ses publics
    • Objectif formation : préparer les utilisateurs à l’évolution inéluctable des supports et les former à la lecture sur écran
    • Objectif stratégie : Quand les besoins auront été suscités, et que les usages seront devenus familiers, proposer un projet plus global de Gestion Electronique de Documents

    Enfin, pour ceux qui sont intéressés par les produits documentaires électroniques, je vous renvoie vers le site que j'anime avec Françoise Quaire intitulé Prodocelec. Vous y trouverez quantité d'exemples de produits réussis, du dossier électronique à la bibliothèque virtuelle en passant par la revue de presse ou le bulletin de sommaire.

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire
  • Connaissez-vous le Bibliothécaire Omniprésent ?

    C’est le concept que développe Brian S Mathews sur son nouveau blog : The Ubiquitous Librarian.  Pour donner le ton, voici les premières lignes de son premier billet : "The Ubiquitous Librarian is everywhere! The Ubiquitous Librarian constantly seeks new ways to interact with users. The Ubiquitous Librarian is all about participation. It’s about stepping outside of the library and interacting with patrons wherever they may be: online, in the classroom, in the hallway, at football games, in the cafeteria, off campus. Instead of trying to force them into the library, into our world, the ubiquitous librarian is embedded into their world….”

    Si cette approche vous intéresse vous la trouverez développée dans un article que Brian a mis en ligne en mars dernier : « Intuitive Revelation : the ubiquitous reference model » à lire absolument ! Je vous en traduis ci-dessous l’introduction : « Les bibliothèques sont face à un dilemme existentiel permanent, se posant des questions sur leur portée et leur identité. Il y a beaucoup d’inquiétudes sur l’avenir de la profession. Cependant, il y a aussi beaucoup d’enthousiasme et de consciencieux efforts afin de développer de nouveaux comportement et des services remaniés pour mieux répondre aux attentes des usagers. Cet article présente une nouvelle approche de l’interaction avec les utilisateurs, dépassant les barrières traditionnelles, et cherchant à être utile de manière intuitive avant que l’usager n’en reconnaisse le besoin. »

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire
  • Travail collaboratif

    Le colloque "Travailler et collaborer en réseau : pratiques et outils pour de nouvelles formes de communication et de diffusion de l'information" aura lieu le 02 juin prochain, à Rouen, à l'Hôtel de Région. Au programme :

    • 9h30 : Accueil des participants et ouverture de la journée par Rachid Mammeri, conseiller régional chargé des TIC.
    • 10h15 : Communautés de pratiques : les principes du fonctionnement collaboratif, par Farida Tahi du Réseau d’intelligence collective en management industriel OPERA. A travers une expérience réussie, sera dressé un panorama des bonnes pratiques. Comment mettre en place et réussir l’animation des communautés ? Qu’est ce qui fait qu’une communauté fonctionne ou ne fonctionne pas, qu’est ce qui amène les utilisateurs à y participer activement... ?
    • 11h00 : Travail collaboratif et réseaux d’acteurs : les apports du nouveau Web, par Mathilde Guiné, Tela Botanica. A travers l’exemple du réseau Tela botanica, le réseau des botanistes francophones, seront abordés les principes du fonctionnement collaboratif et les outils qui permettent de travailler en réseau (Wikini, Papyrus, SPIP, etc.) : quels outils servent à quoi ? qu’est-ce qui freine, qu’est-ce qui facilite la participation ? Une brève présentation du projet "Ressources pour les réseaux" permettra aux participants de trouver par la suite des pistes pour approfondir ces thématiques.
    • 11h45 Témoignages (GIDE, Centre de ressources du développement territorial, etc.) et débat avec la salle

    Ce colloque est co-organisé par le Centre de Ressources des Espaces Publics Numériques de Haute Normandie, Territoires de Haute Normandie, le Conseil Régional de Haute Normandie et le réseau Gide.

    Si vous êtes intéressé, vous pouvez me contacter, ou suivre l'actualité de cette manifestation sur Collaboratif

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire