Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le livre, son passé, son avenir

Je viens de lire les deux ouvrages suivants :

  • "Où va le livre" de Jean Yves Mollier (collectif), mais oui, celui qui a été interviewé dans Télérama et qui fait toujours débat dans Biblio-fr. (Edition 2007, La dispute, 392 pages quand même...)
  • "Les mutations du livre à l'heure de l'Internet" de Marie Lebert (Juillet 2007) sur le site du NEF (Net des Etudes Françaises).

Le premier est un pur ouvrage universitaire, c'est à dire une excellente synthèse de la littérature sur le sujet, et plein d'auteurs compétents. Il ne se lit pas comme un roman, mais permet de piocher dans les chapitres au gré de son intérêt. Comme pour l'article de Télérama, le chapitre consacré aux bibliothèques ne s'adresse pas aux professionnels du sujet, mais les autres permettent de recontextualiser notre vision quelques fois partielle de la chose. Un reproche cependant: avec un titre pareil, je m'attendais à plus d'actualité et de prospective. Or c'est plus un état des lieux. Je propose donc un nouveau titre : "d'où vient le livre ?"

Le second, dans lequel on pourrait aussi piocher au hasard des chapitres, se lit, lui, comme un roman car il est passionnant. Et il est beaucoup plus tourné vers la prospective. Et il est gratuit et téléchargeable en ligne.

Deux livres à lire donc, deux modèles très différents et qui coexistent aujourd'hui : le gratuit et le payant, le papier et l'électronique, l'écriture universitaire et l'écriture journalistique.

 Je ne peux que vous recommander également ce site : le Net des Etudes Françaises sur lequel on peut trouver tous les travaux de Marie Lebert).

 PS : Désolée Bibliobsession, mais je n'ai pas de critique à faire aujourd'hui !

Lien permanent Catégories : Livre 1 commentaire

Commentaires

  • euuuh bon c'est pas grave hein, je prends ça pour ce que c'est : des conseils! merci du fond du coeur ! ;-)

Les commentaires sont fermés.