Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quelle Digitale suis-je ?

On a tous entendu parler des "Digital Natives" et "Digital Immigrants" de Mark Prensky. Comme moi vous avez du mal à vous y retrouver parce que c'est un peu trop générationnel cette frontière. Je n'ai plus l'âge d'être une native...mais je n'ai pas la pratique d'une immigrant.

Alors que suis-je ? que sommes nous ? peut être des Digital Enthusiastics comme l'a imaginé Pierre Olivier Carles ? ou des Digital Nomads de Claude Malaison ? ou peut être tout ça à la fois ?blended.gif

Une chose est sûre, entre le site de courses en ligne qui m'évite les déplacements du samedi après midi, les EDT et plannings divers et scolaires partagés avec les autres parents sur Google Docs et Google agenda, le wiki collaboratif des courses de Noêl mis en service pour ma famille nombreuse, le réseau interne wifi pour gérer les 6 ordi de la maison, les sms, chat et murs sur FB avec les enfants, copains des enfants, cousins et autres, l'organisation des favoris et applications pour iPod favorisant les révisions scolaires...je suis une Digital Mum très Enthusiastic car ça me facilite ma vie de Nomad.

 

PS : Tiens d'ailleurs vous voulez un site pour partager vos photos, histoires, arbre généalogique et autres affaires de famille sur le net SANS que tout le web soit au courant, juste pour vous et les vôtres ? Allez voir HelloTipi

 

Lien permanent Catégories : Bibliothécaire Ubiquiste, Métier 4 commentaires

Commentaires

  • Sympathique revendication d'un peu de réflexion avant de tracer des frontières entre générations pour les replacer sur des pratiques effectives.

    L'excitation de jeunes ambitieux, très conscients qu'un bon marketing peut leur faciliter le meurtre du père autant qu'attirer les """capitaux risqueurs""" (en général, ils ne sont pas trop pour l'analyse, mais préfèrent rester discrets sur le côté "je revends à un gogo fortuné "asap") pour poser des frontières sur des critères d'âge ferait presque regretter le (mythique ?) "ver sacrum" qui est censé avoir été la solution antique pour envoyer les jeunes gens ambitieux se conquérir un territoire, une colonie, un comptoir un peu plus loin.

  • @Alain : j'ai le souvenir d'une soutenance il y a quelques mois dans une ESC où un étudiant de 20 ans à peine nous expliquait comment le web 2.0 (auquel il n'avait d'ailleurs pas compris grand chose) allait totalement transformer en profondeur les entreprises en modifiant radicalement leur management avec l'arrivée de sa génération, et que les plus de 30 ans (sic ! ) étaient d'ores et déjà bons pour la retraite. Je crois que le membre du jury qui s'est le plus fâché n'avait pas 30 ans lui-même.

    @Sophie : formations réservées aux plus de 40 !! à l'occasion d'un déjeuner à Rouen ?

  • Billet très intéressant, j'utilise moi même Hellotipi pour notre famille et j'ai converti des amies autour de moi.

Les commentaires sont fermés.