Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La vie sans Dewey

Vous avez sans doute entendu parler de cette bibliothèque américaine qui a décidé de ne pas utiliser la CDD mais un système de rangement thématique comme en librairie. Il s'agit de la Perry Branch Library du Marycopa County Library District. Elle a ouvert ses portes le 07 juin dernier et son expérimentation d'un mode de classement sans Dewey fait beaucoup de bruit.

A lire notamment : "Discord over Dewey" dans le Wall Street Journal du 20/07/07,"Dewey? At this library with a different outlook, they don't" dans le New York Times du 14/07/07, "Gilbert Library to be first to drop dewey decimal" dans le Arizona Republic du 24/07/07 et j'en passe...

Le principe est simple : la Bibliothèque a abandonné le système Dewey, jugé trop compliqué pour les utilisateurs. A la place, des étiquettes avec des entrées thématiques simples - une cinquantaine de catégories- issues du Bisac System (Book Industry Study Group).

Le débat fait rage dans le monde des bibliothécaires entre les partisans de Melvil qui dénoncent la "Barnes and Noblization" et la "Googlization" des bibliothèques et les adeptes d'un catalogue et d'un accès plus simples et plus proches des pratiques quotidiennes des utilisateurs.

Jeff Scott (blog Gather No Dust) en a fait une visite et une analyse complète. En fin de compte si le système fonctionne c'est avant tout parce que c'est une petite bibliothèque, mais pour des recherches très précises, la CDD serait plus efficace. Il conclut : "However, a patron who doesn't know Dewey, wouldn't be able to find the dewey section. They would have to learn the system first, then they could go right over. Often I will take a patron to a section of Dewey if they are looking for books in general on the topic to the section since I know Dewey.Furthermore, if the BISAC library had that section sub-genred, they would find Civil War books in the Civil War section. I don't know a bookstore that doesn't have it sub-genred. So a BISAC library would have to unfurl the sub-genred section after a certain threshold. How many books are too many to scan in one section? That is what Perry Library will find out."

 Ce ne sont pas les seules innovations de la Perry Branch Library : des systèmes d'emprunt-retour automatiques, 40 PC en libre accès, des Tablet PC (Si vous voulez voir c'est ici la vidéo et les photos).

Et pour finir, extrait d'un dialogue entendu par Jeff lors de sa visite :

Grandmother: "What's Dewey?"
Staff Member: "It is the category system most libraries use to organize their books."
Grandmother (looking puzzled): "Oh, why do they do that?"

 

Lien permanent Catégories : Langage documentaire 4 commentaires

Commentaires

  • Bonjour,

    Le débat est intéressant, mais je ne sais vraiment pas ce qu'il faut en penser !? Peut être faut-il interroger Miss Dewey : http://www.msdewey.com/ ?

  • J'avoue avoir du mal à comprendre cette "guerre de chapelles" étant donné que la Dewey est elle-même une classification thématique. Si j'ai bien compris, la nouveauté consiste à placer les catégories d'ouvrages dans un ordre différent ? Sinon pour ce qui est des automates de prêt et des PC en libre accès, rien de bien révolutionnaire.
    Petite question : qu'est ce qu'un "tablet PC" ?

  • Eric : moi non plus je ne sais pas trop quoi en penser, mais effectivement, beaucoup de petites bib ou de petits CD utilisent la Dewey bien inutilement alors qu'une simple liste de thèmes suffirait amplement.

    Pitseleh : l'autres différence est qu'il n'y a pas de cote. Sur les étagères les livres sont classés par liste alphabétique des titres. Ce qui semble être le mode de rangement dans les librairies américaines (en France, on trouve quand même les livres par auteur ce qui me semble plus simple, non ?) Du coup on voit vite les limites de ce classement s'il y a beaucoup de titres sur une seule thématique ! OK, les PC ce n'est pas révolutionaire mais combien de petites BM locales en possèdent autant en France ? quant aux automates de prêt, ils ne sont pas encore si répandus que ça.
    Le Tablet PC c'est entre le PDA et l'ordi portable. et sur le leur ils ont accès au SIGB de la bibli.
    Au fait ton pseudo c'est en référence à Elliott Smith ?

  • Dans le mille pour le pseudo.
    Pour le nombre de PC, il faut je pense prendre en compte la taille moyenne des BM et des villes qu'elles desservent. Les BM de Toulouse, Lille, Marseille ou Bordeaux ont une batterie de PC, celles de Montauban, Givors ou Pessac en ont moins. Question de budget (n'oublions pas que la culture est loin d'être une priorité à l'heure actuelle) et de public. Mais l'informatisation des BM est très répandu, et je pense qu'il n'en reste guère qui soient dépourvues de tout poste informatique destiné au public...

    (Pour la classification j'avoue avoir toujours du mal à saisir, et je suis pourtant loin de maitriser parfaitement la Dewey... que je n'utilise jamais)

Les commentaires sont fermés.