Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Connaissez-vous le Bibliothécaire Omniprésent ?

    C’est le concept que développe Brian S Mathews sur son nouveau blog : The Ubiquitous Librarian.  Pour donner le ton, voici les premières lignes de son premier billet : "The Ubiquitous Librarian is everywhere! The Ubiquitous Librarian constantly seeks new ways to interact with users. The Ubiquitous Librarian is all about participation. It’s about stepping outside of the library and interacting with patrons wherever they may be: online, in the classroom, in the hallway, at football games, in the cafeteria, off campus. Instead of trying to force them into the library, into our world, the ubiquitous librarian is embedded into their world….”

    Si cette approche vous intéresse vous la trouverez développée dans un article que Brian a mis en ligne en mars dernier : « Intuitive Revelation : the ubiquitous reference model » à lire absolument ! Je vous en traduis ci-dessous l’introduction : « Les bibliothèques sont face à un dilemme existentiel permanent, se posant des questions sur leur portée et leur identité. Il y a beaucoup d’inquiétudes sur l’avenir de la profession. Cependant, il y a aussi beaucoup d’enthousiasme et de consciencieux efforts afin de développer de nouveaux comportement et des services remaniés pour mieux répondre aux attentes des usagers. Cet article présente une nouvelle approche de l’interaction avec les utilisateurs, dépassant les barrières traditionnelles, et cherchant à être utile de manière intuitive avant que l’usager n’en reconnaisse le besoin. »

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire
  • Quels usages pour les blogs de bibliothèques/centres de documentation (conclusion)

    Pour conclure, quelques modestes remarques méthodologiques

    • Avoir un projet clairement défini - ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant - : avant tout, pour mettre en place un blog, encore faut-il savoir ce qu’on veut y mettre : quoi ? pour qui ? pour quoi ? à quel public s’adresse-t-on ?
    • Annoncer son projet : bien souvent on arrive sur un blog de bibliothèque et il faut passer du temps à butiner sur les billets avant de comprendre qu’il s’adresse uniquement à d’autres professionnels, ou au contraire uniquement aux lecteurs, etc. Même chose sur le projet : annoncer qu’il s’agit d’un blog collaboratif, ou d’un blog revue de presse, ou d’un blog de news, c’est faire gagner du temps à l’internaute. La bandeau d’accueil du blog , le titre, ou la rubrique « à propos » permettent de donner rapidement ces quelques informations de repérage essentielles.
    • Cela ne veut pas dire qu’un blog doit servir un usage unique. On peut tout à fait informer sur la vie de la bibliothèque et proposer ses dernières acquisitions ou une revue de presse. L’important est que le projet soit clair pour l’auteur (ou les auteurs). On peut choisir de tout mettre sur son blog (= tout ce que j’ai envie de dire sur ma bibliothèque - au risque tout de même que le lecteur ne s’y retrouve pas), ou au contraire créer un blog par type de public ou par objectif  (= ce que je pense que mes usagers ont envie de lire sur un blog de bibliothèque) c’est ce qu’ont choisi les bibliothèques de l’université de Binghamton : un blog de news ;  un blog pour les bibliothèques scientifiques , un sur le business  , un sur les informations gouvernementales  .
    • Beaucoup des blogs que j’ai visités sur la Toile ne sont plus alimentés depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Les raisons ? quelques unes en vrac, mais je ne possède pas les réponses : pas de vrai projet, pas le temps, effet de mode qui passe, évolution des outils techniques, personnalisation des sites de bibliothèques ?

    Sources et pour aller plus loin :

    Lien permanent Catégories : Blog 0 commentaire
  • Quels usages pour les blogs de bibliothèques/centres de documentation (4)

    Usage n°4 : Travailler ensemble - blogs à usages internes et blogs collaboratifs

    • blogs à usage interne:
    • blogs collaboratifs :
      • Everythouthèque :  blog de la Médiathèque Monnaie - Pays de Romans - Drôme 'qui a fait le pari de créer un blog où tout le monde écrit, bibliothécaires, usagers, partenaires libraires. Tous les billets sont signés. Mais il faut un ANIMATEUR pour coordonner le travail des 12 bibliothécaires. L'audience est souvent celle du lectorat immédiat (lecteurs de la bibliothèque, amis, famille). Le blog est le moyen de renvoyer une autre image du bibliothécaire, d'exprimer le point de vue personnel du bibliothécaire et de communiquer différemment avec les usagers, la banque de prêt disparaît'.
      • Résodoc : association des documentalistes bas-normands
    Lien permanent Catégories : Blog 0 commentaire
  • Quels usages pour les blogs de bibliothèques/centres de documentation (3)

    Usage n°3 : Communiquer - informer sur la vie de la bibliothèque

    Pour diffuser les informations sur la vie de la bibliothèque, son actualité, ses horaires, ses événements, etc. on peut choisir de faire un blog à destination des usagers, ou le rendre interactif en les laissant s’exprimer sur le blog. Exemples :

    • Le blog de la bibliothèque de l’IUT de Dijon. On y trouve à la fois les nouvelles acquisitions, des infos sur le changement de classification, mais aussi des infos sur les concours.
    • Le blog de la documentation à l’Ensam avec un objectif clair et intéressant : 'Avec ce blog, nous pourrons vous informer des nouveautés concernant la documentation à l'ENSAM : nouvelles bases de données, tests en cours, catalogues. Nous souhaitons aussi qu'il devienne un lieu d'échange des sources d'information dont nous avons besoin, d'actualité sur l'information en sciences de l'ingénieur. Il peut également devenir un outil d'auto-formation aux ressources documentaires. Il sera ce que nous en ferons, documentalistes, élèves-ingénieurs, enseignants'.
    • Le blog de la bibliothèque municipale de Lyons la Forêt, de la médiathèque de Rambouillet.
    Lien permanent Catégories : Blog 0 commentaire
  • Quels usages pour les blogs de bibliothèques/centres de documentation (2)

    Usage n°2 : Cataloguer - profiter du travail des autres et partager le sien

    Quelques documentalistes évoquent la possibilité d’utiliser le blog comme outil de catalogage. Je suis encore sceptique. J’attends de voir quelque chose de vraiment concret. J'ai vu toutefois deux expériences qui vont -peut-être- dans ce sens :

    En attendant je vous renvoie vers un article déjà cité , mais qui rassemble l’essentiel sur le sujet : « Du catalogue au blog : la catalogablog » de Oliver Le Deuff sur son Guide des Egarés. Et le blog Catalogablog

    Lien permanent Catégories : Blog 4 commentaires
  • Quels usages pour les blogs de bibliothèques/centres de documentation (1)

    Usage n°1 : Diffuser l’information - utiliser le blog comme support de produit documentaire :

    • La lettre d’information ou newsletter:  Utiliser le blog pour diffuser des informations sur une thématique pour ses utilisateurs. Exemples :
      • « Metz Around » : ‘synthèse sur un sujet d'actualité lié aux nouvelles technologies dans les bibliothèques universitaires(…)Le but cette lettre est plus humblement d'informer les collègues des problématiques émergeantes, des nouveaux modes de travail ou de publication’.  Ici le blog ne fait que relayer une newsletter en pdf. 
      • La Bibliothèque de la Whippany Park High School
    • Aide méthodologique des usagers : donner des conseils et des outils pour aider les utilisateurs à chercher l’information. Exemple : Le blog du SCD de Toulouse2, récent, se propose de fournir une aide à la recherche documentaire qui semble s’adresser à tout public.
    • Le répertoire de ressources : capitaliser ses trouvailles au fil du Net. Exemple : Blogofil, répertoire de ressources en lettres et sciences humaines, bon d’accord, c’est pas le blog d’un centre de documentation, c'est celui d'une bibliothécaire mais ça ne change rien.
    • Veille ou information spécialisée : faire profiter tous les publics des résultats de sa veille. Exemples :
      • La BIUP : Bibliothèque InterUniversitaire de Pharmacie qui propose un débat et des informations sur les Bases de Données, les congrès, mais aussi sur le Web sémantique. S’adresse à tout type d’usagers, mais notamment chercheurs et bibliothécaires spécialisée.
      • La cellule Veille Scientifique et technologique de l’INRP qui propose un blog sur la veille en éducation. 
      • 01 informatique : le Blog  du centre de documentation du journal qui complète la lecture du journal par sa propre revue de Web et qui permet aussi aux lecteurs de contacter la doc.
    • Liste des acquisitions – présentation de livres : diffuser sur le blog les derniers titres acquis, la liste des abonnements ou les dernières bases de données. Exemples :
      • Bibliotalk le blog de la bibliothèque de Winnacunnet High School. 
      • La Bibliothèque de l’université de Baltimore. 
      • La liste des dernières ressources disponibles sur le blog de  la bibliothèque de l’Université Wilfrid Laurier .
    • Les dossiers documentaires : le blog s’y prête merveilleusement bien : on peut capitaliser les articles, sites, documents électroniques, pages web, avec un accès par date (dossier outil) et un accès par thème- catégories (dossier produit).
    • Les revues de presse ou revues de web :
      • Revue de presse sur le droit à la bibliothèque de Droit Paul L. Boley.
      • A la bibliothèque de l’Université de l’Etat de Géorgie un très vaste blog qui est à la fois une revue de web par date et qui le transforme en même temps en un répertoire thématique de ressources. A voir !
    Lien permanent Catégories : Blog 1 commentaire
  • Quels usages pour les blogs de bibliothèques/centres de documentation (intro)

    J’inaugure aujourd’hui une série de billets sur les usages des blogs pour les centres de documentation et les bibliothèques. Au programme :

    • Usage n°1 : Diffuser l’information : utiliser le blog comme support de produit documentaire.
    • Usage n°2 : Cataloguer : profiter du travail des autres et partager le sien.
    • Usage n°3 : Communiquer : informer sur la vie de la bibliothèque.
    • Usage n°4 : Travailler ensemble : blogs à usages internes.
    • Une petite conclusion méthodologique…et quelques sources.

    M’attachant uniquement aux objectifs pour les centres de documentation et les bibliothèques, je n’aborderai pas un autre usage pourtant essentiel celui des blogs de professionnels de la documentation ou des bibliothèques qui publient en ligne pour partager leurs connaissances, leurs compétences, leurs découvertes, leurs réflexions, leurs étonnements, leurs informations (quelques uns pour mémoire : Marlène’s Corner, Bibliobsession, BlogOkat, Bruits et Chuchotements, Descripteurs, Figoblog, Galilo, KotKot, Le museau Numérique, Vagabondages, Affordance, Klog ici-même et tant d’autres (et pardon pour ceux que j'oublie).

    Lien permanent Catégories : Blog 3 commentaires
  • Bibliothèque numérique personnalisée ?

    J'ai lu aujourd'hui le mémoire de Delphine BERRONEAU "Les bibliothèques numériques d'hier à aujourd'hui : la transmission d'un savoir",  (Master2 Ingénierie des Médias pour l'Education à l'Université de Poitiers). Intéressant travail qui aborde 8 exemples de BN francophones : La bibliothèque électronique de Lisieux, la bib. numérique de la BM d'Orléans, Les Classiques des Sciences Sociales, les collections numériques de la BN du Québec, le CNuM, Gallica, Miscellanées, et Normannia.

    Je vous en livre un petit extrait  "Une bibliothèque numérique élargit et diversifie les fonctions et les services de la bibliothèque traditionnelle. Elle est une véritable bibliothèque, car elle propose une collection organisée, triée, et présentée de manière claire ; (…) Les grandes missions des bibliothèques traditionnelles y sont prises en compte (…) Mais les bibliothèques numériques doivent maintenant se montrer capables de mettre en place un service personnalisé de haut niveau dans le contexte des nouvelles technologies. Elles doivent rester ancrées dans la continuité et l’adaptation des techniques utilisées pour les bibliothèques traditionnelles. La gestion de cette évolution porte, comme nous l’avons vu, sur la diffusion des multiples offres documentaires, proposées ultérieurement de manière physique, tout en diversifiant et adaptant ces habitudes au réseau Internet. (…) Les bibliothèques numériques francophones ne disposent pas encore des moyens nécessaires au fonctionnement et à la gestion d’un site personnalisé. (…)".

    Cet extrait me rappelle les réflexions actuelles des bibliothécaires américains à propos des logiciels sociaux comme FaceBook et MySpace, dont certaines bibliothèques utilisent les applications. Il y a du Pour sur Walking Paper et Pattern Recognition de Jason. Et du Contre comme Librarian in Black et Brian Matthews. A suivre !

    Lien permanent Catégories : Bibliothèques numériques 0 commentaire
  • Catalogue vs catalogue

    Brian Matthews sur son blog AltRef, appuie là où ça fait mal... mais il n'a pas tort ! A voir 2 vidéos de démonstration de "Pourquoi les utilisateurs n'interrogent pas les catalogues de bibliothèques" et "Anomalies de catalogues". Soyez patients pendant le téléchargement, la démo en vaut la peine.

    Lien permanent Catégories : Bibliothèques numériques 0 commentaire
  • Travail collaboratif

    Le colloque "Travailler et collaborer en réseau : pratiques et outils pour de nouvelles formes de communication et de diffusion de l'information" aura lieu le 02 juin prochain, à Rouen, à l'Hôtel de Région. Au programme :

    • 9h30 : Accueil des participants et ouverture de la journée par Rachid Mammeri, conseiller régional chargé des TIC.
    • 10h15 : Communautés de pratiques : les principes du fonctionnement collaboratif, par Farida Tahi du Réseau d’intelligence collective en management industriel OPERA. A travers une expérience réussie, sera dressé un panorama des bonnes pratiques. Comment mettre en place et réussir l’animation des communautés ? Qu’est ce qui fait qu’une communauté fonctionne ou ne fonctionne pas, qu’est ce qui amène les utilisateurs à y participer activement... ?
    • 11h00 : Travail collaboratif et réseaux d’acteurs : les apports du nouveau Web, par Mathilde Guiné, Tela Botanica. A travers l’exemple du réseau Tela botanica, le réseau des botanistes francophones, seront abordés les principes du fonctionnement collaboratif et les outils qui permettent de travailler en réseau (Wikini, Papyrus, SPIP, etc.) : quels outils servent à quoi ? qu’est-ce qui freine, qu’est-ce qui facilite la participation ? Une brève présentation du projet "Ressources pour les réseaux" permettra aux participants de trouver par la suite des pistes pour approfondir ces thématiques.
    • 11h45 Témoignages (GIDE, Centre de ressources du développement territorial, etc.) et débat avec la salle

    Ce colloque est co-organisé par le Centre de Ressources des Espaces Publics Numériques de Haute Normandie, Territoires de Haute Normandie, le Conseil Régional de Haute Normandie et le réseau Gide.

    Si vous êtes intéressé, vous pouvez me contacter, ou suivre l'actualité de cette manifestation sur Collaboratif

    Lien permanent Catégories : Diffusion de l'info 0 commentaire