Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Logiciels libres, bibliothèques et centres de documentation (1)

Pourquoi utiliser un logiciel libre pour gérer sa bibliothèque ou son centre de documentation ?

Je ne reviendrai pas sur l'histoire du logiciel libre, ou les avantages / inconvénients des logiciels libres par rapports aux logiciels propriétaires, la littérature sur le sujet est abondante et il est inutile que je la reprenne. (Pour ceux que ça intéresse, deux présentations succinctes, mais claires, ici et ici).

Le monde de la documentation et des bibliothèques a longtemps été assez pauvre en logiciels libres...la faute aux développeurs, ou plutôt à la rareté du profil hybride développeur-bibliothécaire. Mais aujourd'hui l'offre commence à être réellement intéressante, à la fois dans les fonctionnalités offertes et dans le professionnalisme des solutions. Les enjeux des logiciels libres sont identiques à ceux de l'accès à l'information : une offre simple, gratuite et équitable pour tous.

Mais le logiciel libre est important également pour pouvoir garder une autonomie face à la technique, et un certain contrôle par rapport à nos outils informatiques.

Les logiciels libres (et autres outils abordés sur ce blog) permettent de :

  • gérer et diffuser l'information quand on a peu ou pas de moyens budgétaires (attention libre ne veut pas forcément dire gratuit, même si c'est souvent le cas)
  • ne pas être contraint par l'offre du marché, l'instabilité des rachats, fusions, mises à jour, et adapter une solution à son propre besoin
  • se former aux TIC et rester un "utilisateur averti" en informatique, toujours utile en documentation
  • si l'on choisit une solution un peu hard techniquement, trouver un terrain d'entente et de convivialité avec son informaticien favori
  • acquérir une solution simple et facile d'utilisation, qui ne comporte pas 160 fonctionnalités que vous n'utiliserez pas, mais seulement les 7 qui sont utiles.

Les logiciels libres ne sont pas pour vous si :

  • votre budget est rempli à ras bord et que vous préférez une solution clés en main
  • vous préférez conduire sans comprendre ce qu'il y a dans le moteur (et je ne parle même pas de mécanique)
  • vous avez peur de planter votre PC au moindre clic
  • vous travaillez dans un organisme ou une entreprise qui ne vous laisse aucune liberté d'intervenir sur les choix de logiciels
  • vous êtes auteur d'un logiciel propriétaire ?

A suivre au prochain billet : quels logiciels libres ?

Lien permanent Catégories : Logiciels libres 2 commentaires

Commentaires

  • Bonjour,

    sur l'histoire du logiciel libre, ou les avantages / inconvénients des logiciels libres par rapports aux logiciels propriétaires, je me permets de vous signaler mon site sur les enjeux du logiciel libre :

    http://www.apitux.org/

    intégralement publié sous licence Créative Commons BY-SA.

    Cordialement.

  • Merci Jean Christophe pour l'info

Les commentaires sont fermés.